Toutes les actualités
Nouveaux documents en ligne aux Archives de Paris11/07/19

Lu sur le site des AD de Paris :

De nombreux nouveaux documents sont désormais disponibles en ligne.

Vous pouvez désormais accéder :

* aux répertoires des formalités hypothécaires avant 1900 ;

* aux répertoires alphabétiques et rôles judiciaires du Tribunal civil de la Seine puis Tribunal de Grande Instance de la Seine puis de Paris, chambres civiles de 1862 à 1896 sur internet et de 1977 à 1987 en salle de lecture uniquement (qui viennent compléter la tranche déjà mise en ligne de 1897 à 1918 sur Internet et de 1897 à 1976 en salle de lecture) ;

* aux répertoires alphabétiques des transports de corps payants (1879-1920 et 1944-1968) et gratuits (1912-1938).

http://archives.paris.fr/a/631/mise-en-ligne-de-nombreux-nouveaux-documents-/


Nouvelles numérisations et mises en ligne aux Archives de Paris31/05/19

Vu sur un autre forum :

"De nouveaux actes d’état civil sont désormais disponibles en ligne.

Vous pourrez désormais accéder :

· aux actes de naissance de 1913 à 1918 en salle de lecture et en ligne sur notre site internet ;

· aux actes de naissance de 1919 à 1924 en salle de lecture uniquement ;

· aux actes de mariage de 1941 à 1943 en salle de lecture et en ligne sur notre site internet. Trois nouvelles typologies documentaires sont désormais numérisées et accessibles en ligne."



http://archives.paris.fr/a/631/mise-en-ligne-de-nouveaux-actes-d-etat-civil-/


Mises en ligne aux AD 9319/04/19

Après une semaine de "cafouillage" (voir les messages précédents), les documents suivants sont accessibles "normalement" sur le site des AD 93 à l'adresse :
https://archives.seinesaintdenis.fr/Archives-en-ligne/p220/Le-portail-de-l-Histoire-des-familles-et-des-populations /> Les documents mis en ligne sont les suivants :
- BMS et NMD (jusqu'en 1918 ou 1922 selon le cas)
- recensements jusqu'en 1936
- listes électorales jusqu'en 1939


Accès aux documents en ligne sur le site des AD 9315/04/19

Aujourd'hui, aux AD 93, les responsables de salle ne savaient même pas que l'accès aux documents numérisés du 93 sur Internet était déjà possible !
En fait l'accès, avec un "vrai" moteur recherche, ne sera officiellement disponible que la semaine prochaine ou ... la suivante.
IL est peu probable que la qualité des documensts soit alors meilleures qu'actuellement.

En attendant, pour accéder aux documents mis en ligne par les AD 93 (BMS, NMD,TD) :

- première méthode : utiliser le lien donné dans mon message du 13/04/2019
https://archives.seinesaintdenis.fr/ark:/naan/a011552553386x7FfzY/from/a011552553388DROh02 />

- deuxième méthode : se connecter sur le site des AD 93 à l'adresse :
https://archives.seinesaintdenis.fr/ /> puis passer par "Consulter les archives en ligne"
et ensuite saisissez ce que vous recherchez dans la fenêtre
exemple 1 : Neuilly-sur-Marne mariages 1886 - En principe on obtient deux résultats utilisables
exemple 2 : Tremblay décès 1770 - En principe on obtient un réultat utilisable.
Remarque : ce moteur de recherche ne connaît pas baptêmes et sépultures mais seulement naissances et décès !
Il semble qu'avec la seconde méthode le défilement des pages des registres soit un peu plus rapide.


Résumé de l'exposé du 27 avril 2019 par Françoise Albertine Mas15/04/19

« Un énigmatique curé de campagne à la vie de châtelain ! »

RESUME

Il s'appelle l'abbé SELVES Marc Antoine Célestin, né en 1804, nommé souvent
Antoine, et décédé Célestin en 1875 dans le Lot.

Pour établir le vécu de ce personnage, les multiples archives consultées,
vont me contraindre à établir une chronologie sur sa vie de 1804 à 1875,

Sa formation religieuse durera environ 20 ans, puis arrivera son ordination
de prêtre, enfin ses affectations diverses.

Nommé à 28 ans prêtre desservant dans des paroisses au bord de la vallée du
Lot, nous le retrouverons à 48 ans dans le nord du département nommé dans la
paroisse de Castelnau (commune de Prudhomat).

Une dizaine d'années, dans ce même lieu, âgé de 58 ans, il est mentionné
Curé-Recteur mais aussi-Châtelain-propriétaire du château
Castelnau-Bretenoux

Il sera curé de cette paroisse de Castelnau durant 24 ans, habitant le
presbytère, à l'ombre du château situé juste-au-dessus et dont il sera le
propriétaire durant les 13 dernières années de sa vie.



Pour justifier notre abbé comme propriétaire, je me suis lancée dans des
recherches durant 1 an sur le château et ses propriétaires durant un siècle
de 1830 à 1930 , j'y retrouverai avec beaucoup de surprises 15 personnages
(dont beaucoup ont été oubliés par le temps et les historiens) et
j'arriverai à y positionner notre énigmatique Abbé comme le 7ème
propriétaire.
<< Retour Suite >>